Interview de Seb CHAIGNEAU

SEB  CHAIGNEAU

DEUXIEME de L’UTMB 2009 & TROISIEME en 2011!!! 

  BRAVO SEB!!!!!

A l’occasion de l’ouverture d’EXPERTRAIL, Sébastien Chaigneau  (membre du team North Face) nous a fait l’honneur de répondre à une interview:

  • Quel modèle de North Face choisis tu en fonction des  types de séance?

En fait, je partage mes séances entre plusieurs paires de chaussures :

La Single track pour tout ce qui va être sur terrain gras et humide.

La single track Hayasa pour le rapide et roulant.

  • Une particularité de North Face ?

Ils apprennent très vite et de ce fait les modifications réalisées, sur les chaussures par exemple, se font quasi en temps réel maintenant, alors qu’auparavant il fallait attendre une année…

  • As-tu un modèle préféré ?

Il n’y a pas de modèle que je préfère plus l’un que l’autre car chacun a une utilité bien particulière et un secteur plus adapté. Il y a le même chaussant mais un accueil de pieds différent pour chacun y compris pour la double track qui va être adaptée aux personnes pesant au delà de 75kilos.

  • Comment choisis-tu une chaussure ?

En fait je choisis une chaussure en fonction de ce que je souhaite faire avec. Si c’est pour du terrain très gras ou très technique je resterais sur  un modèle avec des protections sur l’avant et sur les cotés du pied . A l’inverse, sur un parcours plus roulant je m’orienterais sur une chaussure plus légère en protection et donc en poids.

  • Comment gères-tu l’usure ?

Concernant l’usure de mes chaussures, je fais très attention en les observant sous toutes les coutures, car une chaussure  trop usée en amorti ou en adhérence peu engendrer des blessures ou une modification de la posture difficile à rectifier par la suite.

  • Combien de paires utilises-tu sur l’UTMB ?

Une seule paire de chaussures sur l’UTMB avec deux paires de secours au cas où il y ait de réelles mauvaises conditions.

  • Quelle chaussures utilises-tu sur la route ?

Mes chaussures sur route sont des HAYASA de chez The North Face car les prototypes actuels descendent à 210 grammes et cela me permet de faire mes séances avec une seule et unique marque. Avant je les faisais avec les single track…

  • L’importance du poids des chaussures ?

Le poids est très important mais la protection reste prioritaire. Tout le monde ne peut pas courir en montagne avec des chaussures de 160 grammes. Il faut un temps d’adaptation et c’est pour cela que sans cette adaptation relativement longue, je déconseille les personnes qui veulent passer d’une chaussure traditionnelle à une chaussures type barefoot…

  • Utilises-tu des protos comme chez Salomon ?

En ce moment oui car je travaille sur les futurs produits mais ce sont les mêmes que celles du commerce et que monsieur tout le monde.

  • Quelle place  accordes-tu à la musculation dans ta préparation ?

Pour être bien placé et plus fort en montée et en descente cela m’est devenu essentiel et c’est en hiver que j’en fais le plus.

  • Quelle séance de Vma? 200? 400? 1000?  / Seuil ?  Quel volume ?

En VMA,  je travaille en nature ou sur route  et peu sur piste  avec des temps plutôt que des distances.

Pour le seuil c’est sur les fréquences cardio que je travaille, plus que sur les distances, avec des temps de soutien précis. En fait je travaille peu au véritable seuil mais plus au seuil aérobie. Durant l’hiver,  des sessions très courtes mais intenses et plus longues au printemps et en été.

  • Comment gères-tu les semaines de  récupération ?

J’intègre ma récup dans mes semaines de travail afin de ne pas trop me fatiguer et arriver avec l’envie de courir au départ des courses.

  • Comment gères-tu les semaines avant les courses ?

Récup physique et récup de sommeil. Et pas mal de temps avec ma famille si la course ne se déroule pas de l’autre coté du globe…

  • Surveilles-tu ton poids ?

J’y fais attention mais sans me priver et c’est surtout durant la période hivernale que j’y fais attention, car c’est la période durant laquelle je fais un peu de renforcement musculaire donc, prise de poids à la clef…

  • Contrairement à certains coureurs, tu utilises des bâtons… Pourquoi?

Cela me permet de mettre du rythme dans ma course et de mieux gérer pour être dans un bon état physique tout au long de la course, sans m’occuper du rythme des autres.

  •  Quelle a été ta fréquence cardiaque sur l’UTMB ?

Cette année entre 140 et 162  ce fut une belle et bonne sortie longue avec des copains, que de souvenirs et de vibrations….

À propos de Expertrail

Coach Sportif & Ultra-runner

Publié le février 6, 2012, dans Interview, Les news, et tagué , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :