LE CROCHETAGE CHEZ LE COUREUR

Logo cyrilDEFINITION

La technique de crochetage cherche à libérer précisément les plans de glissement inter-tissulaires inaccessibles à la main.

Elle s’effectue à l’aide de crochets  ajustés à la zone anatomique à traiter.

Le Crochetage est un outil supplémentaire dans la caisse à outils du Kiné. Il ne remplace pas la main du Kiné, en revanche la main ne remplace pas le crochet.
crochetage

La technique, encore peu connue dans le sud de la France est pourtant formidablement efficace auprès des sportifs et notamment auprès des coureurs.

En effet , les coureurs de part leurs entrainements réguliers s’imposent peu de repos et des charges d’entrainement relativement élevées, créant des lésions musculaires qui engendreront à leur tour de nouvelles pathologies de type ; tendinites, contractures, déséquilibre musculaire avec à la clé, diminution de performances, augmentation du nombre de blessures et augmentation du temps de récupération…

Vous l’aurez compris les effets du crochetage sont nombreux

1) Effet mécanique

Les tensions causées par une dysfonction de glissement vont provoquer des modifications de la structure entrainant de véritables ponts fibreux. Ces accolements vont à leur tour provoquer des lésions traumatiques des muscles.

2) Effet RÉFLEXE

fd castaldo

Les fuseaux neuromusculaire régularisent par voie réflexe les contactions des fibres musculaires situées dans leur voisinage immédiat.

3) Effet TROPHIQUE

L’accolement des plans de glissement va augmenter la stase liquidienne qui crée un environnement hypoxique favorisant la formation de radicaux libres. Ceux-ci sont potentiellement destructeurs de cellules endogènes, entrainant les phénomènes de fibrose et de tendinose.

UNE INDICATION DE CHOIX CHEZ LE SPORTIF : LA PRÉVENTION DES BLESSURES.

Pour finir je pourrais citer un de mes patients qui aura écumé les cabinets médicaux et de kinésithérapie avec différents traitements comme la physiothérapie, les étirements, la mésothérapie, les ondes de chocs, le laser, l’ostéopathie, la podologie, les AINS, l’infiltration… sans aucune amélioration. Le crochetage à permis à ce coureur (qui ne pouvait plus courir au-delà de 12 km/h depuis 1,5 ans de pouvoir grâce au crochetage reprendre à seulement 1 mois une activité sportive normale !!!

Sans être une technique miraculeuse, elle est devenue, du moins pour ma part, une technique essentielle et incontournable auprès des sportifs dont je m’occupe.

Aujourd’hui formateur des techniques de crochetage, je cherche à partager les connaissances auprès des kinésithérapeutes du sport que je forme.

 

Cyril Castaldo
adresse

rikka-centre-manera

Publié le septembre 16, 2013, dans Le coin du Doc, et tagué , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :