ASICS GEL FujiRado

En test le week-end dernier, la FujiRado de chez ASICS . received_821274394716244.jpeg

Mes premières impressions avec cette chaussure trail sont la légèreté et le confort. Avec ses 300gr et sa conception en « chausson » sans languette, la FujiRado offre un confort d’accueil minimaliste mais très efficace. Le laçage est dans la même lignée avec le

asics_fujirado_m-copie.jpg

système BOA qui permet de serrer la chaussure de manière totalement uniforme et en quelques secondes. Ce système de serrage fonctionne avec un disque à tourner pour serrer et à tirer pour desserrer en un seul geste. Les ajustements de tension pendant la course ne prennent plus que quelques secondes.

L’amorti est  assez raide et limité surtout à l’avant avec un drop de 10mm (différence de hauteur de la semelle entre l’avant et l’arrière). En revanche la protection du dessous du pied et l’accroche sont vraiment bonnes grâce à une semelle extérieure assez dure  et équipée de généreux crampons.

La stabilité est excellente grâce à la précision du serrage, la largeur de la semelle à l’avant et la conception souple de la tige.

En résumé une chaussure légère, précise et confortable avec un amorti assez ferme.

COURIR AU SEC avec ARC’TERYX

La marque de montagne Arc’teryx continue le développement de sa gamme trail-running Endorphin.

J’ai pu parcourir le tour des glaciers de la Vanoise et ses 72km en Montagne avec la Norvan SL Hoody, la veste coupe-vent respirante et imperméable la plus légère jamais fabriquée (à peine plus de 100gr). La météo a été de la partie pour pouvoir vous confirmer l’étanchéité et la respirabilité de la Norvan ! Le constructeur annonce une imperméabilité de 27000 schmerbers (ce qui est énorme). On reste vraiment au sec et l’évacuation de la chaleur est vraiment bluffante ce qui empêche l’effet « cocotte minute ».

La veste étanche Arc’teryx bénéficie d’une membrane vraiment étonnante qui lui apporte en plus de ses capacités techniques énoncées, une souplesse et une douceur hors normes  pour ce type de produit.

En revanche, pour une veste d’une telle qualité un petit cordon de serrage à la taille pour lui éviter de remonter n’aurait pas été un luxe…

En ce qui concerne le prix, asseyez vous avant de finir l’article, la marque reste dans son positionnement avec la veste imperméable la plus légère mais aussi la plus chère du marché.

Tarif:300€

 

 

%d blogueurs aiment cette page :